Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Se déplacer > A Troyes, les pavés, c’est pas l’pied.

A Troyes, les pavés, c’est pas l’pied.

Les pavés, c’est pas l’pied quand on est à vélo. C’est fort de cette vieille maxime, inventée hier soir au fond de ma baignoire, que les cyclistes de tout poil sont montés au créneau contre le ré-aménagement de la rue de la République.

Il est vrai que les pavés troyens, posés comme ils l’ont été rue Emile Zola, sont une vraie plaie pour les postérieurs rebondis des vélocipédistes. La rue Milo n’est d’ailleurs pas la seule à faire souffir l’entre-jambe du cycliste mâle. La rue de la Cité, la rue Brunneval, la place Jean Jaurès ou la rue Simard sont autant d’occasions d’expérimenter les joies du gymkhana.

Malgré tout cela, la mauvaise humeur de Jean-Louis Pontoizeau (le président de l’association Racine) contre les pavés de la rue de la République, est sans doute un peu excessive. Car force est de constaté que cette nouvelle chaussée est loin d’être le parcours de souffrance qu’on pouvait craindre. Même si elle n’est pas encore achevée, on peut s’en rendre compte à travers la réfection d’une partie de la rue Zola et surtout en passant du côté de la rue de la Monnaie. Dans ces deux cas, la technique utilisée et les pavés posés sont les mêmes que ceux qui seront installés sur la chaussée de la rue de la République. Sans entrer dans des considérations techniques ennuyeuses, on peut simplement constater qu’en utilisant une base plus rigide et des pavés plus petits et plus plats, le confort pour le vélo est plus qu’acceptable. Évidemment, la rue de la République n’aura pas la qualité d’une bonne chaussée goudronnée, mais il faut admettre que le compromis trouvé entre l’esthétique du pavé et les besoins des différents utilisateurs semble satisfaisant.

PNG -

Si l’aménagement n’est donc pas à vouer aux gémonies, il n’a cependant rien d’exemplaire. A cet égard, notre ville aurait la bonne idée de s’inspirer de ce qui se fait en Belgique. Là-bas, se mettent en place des bandes de conforts qui, à l’aide d’un matériau plus lisse, permettent aux cyclistes de rouler sans les désagréments des pavés.

Il reste à espérer que cette exemple puisse être repris dans les prochaines réfections...

Voir en ligne : http://www.auboisementcorrect.com/1...

info portfolio

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015