Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Produire > Derrière les bonnes moissons, le réchauffement climatique

Derrière les bonnes moissons, le réchauffement climatique

Les céréaliers aubois sont satisfaits. Les moissons, cette année, ont été à la hauteur des espérances. Mais cette satisfaction ne doit pas masquer une autre réalisté, celle du réchauffement climatique.

Le reportage de Canal32


La moisson bat son plein (Roncenay) par canal32-wizdeo

En effet, si notre département a pu bénéficier de bonnes conditions climatiques, ce n’est pas le cas ailleurs. Aux Etats-Unis, en Ukraine, en Australie, ou en Russie, les aléas climatiques ont sérieusement fait chuter les rendements. Résultat : une envolée des cours des céréales qui, certes, profite à nos agriculteurs mais met encore un peu plus sous tension un marché déjà très incertain.

Derrière, ce sont bien les conséquences visibles du réchauffement global dont il s’agit. L’accroissement des épisodes extrêmes (pluies, sécheresses, canicules, tempêtes...) est palpable. Ces épisodes climatiques agissent sur les rendements agricoles. Les conséquences sont là : une très forte variabilité des prix et une tendance à la hausse de plus en plus marquée. Avec elle, ce sont toute une série de biens alimentaires qui vont connaître, ces prochains mois, une forte augmentation.

Le bonheur des uns cache souvent le malheur de beaucoup d’autres...

Voir en ligne : http://www.dailymotion.com/video/xs...

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015