Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Europe et Monde > Europe > En réponse à Etienne Chouard

En réponse à Etienne Chouard

Moi aussi, comme beaucoup, j’ai reçu dans ma boîte mail, le texte d’Etienne Chouard...

Bien sur, la démonstration de ce professeur est argumentée et digne d’intérêt. Mais, dans cette campagne, elle n’est qu’une position subjective de plus dans un débat qui en compte de nombreuses.

Une nouvelle fois, la richesse des interprétations de ce traité témoigne d’une chose certaine : c’est qu’il rend (presque) toutes les politiques possibles.

A mon sens, le texte E. Chouard comporte de nombreuses erreurs et fausses interprétations.

Entre autres erreurs, E. Chouard évoque : "un Parlement sans pouvoir face à un exécutif tout puissant et largement irresponsable."

En réalité, les pouvoirs du parlement sont renforcés et la commission est désormais responsable devant le Parlement : Articles I,19 à I, 27.

L’ensemble de ce traité défini bien mieux la répartition des pouvoirs entre les différentes institutions de l’UE.

Pour le reste, je vous laisse lire la réponse d’un autre professeur de droit...

titre documents joints


Réponse à Etienne Chouard
(PDF – 160 ko)
 

3 Messages

Répondre à ce message

Répondre à ce message

  • > En réponse à Etienne Chouard , par wil
    Le 16 mai 2005 à 23:13

    c’est qu’il rend (presque) toutes les politiques possibles.

    J’aime bien le (presque)...

    Il aurait fallu ecrire
    - "c’est qu’il rend toutes les politiques libérales possibles."

Répondre à ce message

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015