Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Je produis donc j’assume !

La seconde vie de notre électroménager

Je produis donc j’assume !

les vendeurs d’électromenager devront il payer la facture du recyclage ?

Mais ces appareils ont un handicap de taille : leur espérance de vie est limitée et leur recyclage est longtemps resté un problème sans solution.

Réveil, grille-pain, cafetière ou bouilloire... La journée commence à peine et, pourtant, nous avons déjà eu recours à une pléiade de spécimens d’une espèce, non pas en extinction mais en permanente progression... L’électroménager !
Mais ces appareils ont un handicap de taille : leur espérance de vie est limitée et leur recyclage est longtemps resté un problème sans solution.

Heureusement, les choses vont bientôt changer avec l’adoption d’une directive européenne obligeant chaque fabricant à collecter, trier et éliminer tout l’électroménager en fin de vie portant sa marque. L’échéance est fixée au mois d’août 2005 et porte sur un total de 423 millions d’appareils.

Modalités d’application et conséquences attendues

Si la collecte de ces déchets ne pose pas véritablement de problème (les collectivités territoriales assurant déjà ce service), c’est le recyclage et le traitement qui vont nécessiter organisation et coordination.
Du côté des fabricants, on souhaiterait prendre exemple sur certains de nos voisins européens comme la Belgique ou les Pays-Bas, lesquels ont opté pour une gestion collective des filières... Mais il reste, d’une part, à définir le rôle de chacun (celui des collectivités, des distributeurs et des industriels) et, d’autre part, à régler un problème de taille : qui payera pour les marques qui n’existent plus et pour les appareils importés et/ou d’origine inconnue ?

La gestion des déchets ? Un enjeu économique et écologique

Cette directive met chacun face à ses responsabilités. Les entreprises vont devoir intégrer la gestion des déchets comme une donnée essentielle du développement de leur activité, mais aussi de leur pérennité. Ensuite, à nous de prendre conscience du coût important que représente le recyclage pour, enfin, consommer différemment... en acceptant de participer au financement du recyclage des déchets que nous engendrons. Là encore, l’expérience menée en Belgique ou aux Pays-Bas peut servir de modèle : le coût du recyclage d’un appareil (de 2 à 3 euros pour un grille-pain ; 20 euros pour un réfrigérateur) y est facturé séparément du prix d’achat d’un appareil neuf, ce qui lui confère un aspect symbolique et éducatif.

1 Message

  • Je produis donc j’assume ! , par michelle
    Le 6 juin 2007 à 12:34

    il faut recycler !!!

    En tous les cas, je vous invite à jeter un coup d’oeil sur le site de micro-capital "www.micro-capital.com". vous y trouvez quelques projets qui visent à rendre le monde meilleur en créant des choses innovatives, uniques,et merveilleuse. ces projets sont publiés sur la page de projet pour que tout le monde puisse les voir et pour que ces projets attirent l’attention des sponsors qui vont les soutenir. . il n’est pas necessaire que les sponsors leur donnent ou prêtent des sommes importantes. au contraire il va suffire que les sponsors s’inscrivent pour quelques euros par mois et ces quelques euros dans une caisse commune vont permettre de donner au projet qui aura reçu le plus de votes, la somme qui lui est nécessaire. génial, non ? donc, si vous avez des projets dans la tête, il est bien de les publier sur ce site ; par ailleurs, la publication est gratuite 100%. www. micro-capital.com fait le lien entre les porteurs de projet et les sponsors. N’hesitez pas à me contacter pour plus d’info.

    J’attends votre reaction. Saisir l’occasion ! Soyez entendu !

    Sincèrement,
    Michelle

Répondre à ce message

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015