Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Jules Guesde : C’est la politique de la tronçonneuse qu’on applique (...)

Jules Guesde : C’est la politique de la tronçonneuse qu’on applique !

Lorsqu’il s’agit d’environnement et de gestion des espaces verts, la municipalité de Troyes a la main lourde et la tronçonneuse rapide. C’est ce qu’on put constater avec colère les habitants de Jules Guesde il y a quelques jours. Sans préavis, ni concertation (en profitant perfidement de mon départ en vacances :-) ) les arbres qui font le charme du lieux ont subi l’inconséquence de la politique troyenne en matière d’environnement.

JPEG - 217.1 ko
Jules Guesde2
Une souche dont rien n’indique la mauvaise santé

Car il faut bien parler d’inconséquence, pire encore, d’absence totale d’une approche écologique dans la gestion des espaces verts.

Auboisementcorrect avait déjà évoqué le sort réservé à certains jardins comme le parc Henri (246) ou ce pauvre jardin abandonné situé à proximité de la maison des associations. Cette fois-ci, sous prétexte d’une expertise réalisée en 1999, les bûcherons sont passés à l’action. Les arbres étaient malades nous dit-on, et menaçaient la sécurité des braves citoyens. Voilà 8 ans que ces arbres sont dangereux et c’est seulement en 2007 qu’on se décide à les abattre ! Peut-on sérieusement accepter cette explication ? Est-ce là le modèle d’une gestion durable ? De toute évidence non. D’autant plus que des arbres jeunes et sains semblaient également promis à la tronçonneuse ; ils n’ont pu être sauvé que grâce à l’action des riverains et le soutien des Verts.

Il ne s’agit évidemment pas de remettre en cause l’expertise réalisée. Mais la façon dont a été gérée ce problème en dit long sur les préoccupations environnementales de la municipalité troyenne. Depuis la première expertise, le temps nécessaire était plus que suffisant pour envisager si possible une lutte biologique, pour planifier un abattage sélectif et étalé dans le temps, pour évaluer arbre par arbre les risques de rupture éventuels... Bref, pour éviter une coup à blanc et traiter ce problème d’une manière écologique et durable.

D’un point de vue écologique, les espaces verts jouent en effet un rôle non négligeable en milieu urbain. Ils permettent de limiter la pollution atmosphérique et sont des réservoirs méconnus d’une biodiversité souvent menacée (insectes, oiseaux, chauve-souris...). Les coupes à blancs ont alors un impact plus important qu’on ne l’imagine en privant cette faune de son habitat et des ses ressources. Il faut et il faudra ici plusieurs années pour reconstituer ce petit écosystème.

Mais cette épisode n’est pas seulement l’affaire de quelques bobos protecteurs des oiseaux et des fleurs. La sincère émotion des habitants de Jules Guesde et la rapidité de la mobilisation dans une période estivale habituellement calme en dit long sur l’importance que constitue cet espace arboré. Au delà de l’aspect esthétique, ces espaces verts constituent également des lieux de vie, de rencontre et d’équilibre urbain. Négliger cette dimension, c’est faire peu de cas du bien être quotidien des habitants de ce quartier.

info portfolio

Jules Guesde1 Jules Guesde3 Propagande Jules Guesde Jules Guesde4

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015