Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Se déplacer > Le Grand Troyes soutient le vélo, les deux mains sur les freins

Le Grand Troyes soutient le vélo, les deux mains sur les freins

Il y a quelques temps, Chapi-Chapo nous a offert un joli dossier sur le vélo dans l’agglo intitulé : Le Grand Troyes veut séduire les cylistes. Me voilà ravi.. Sauf que pour dragouiller le vélocipédiste, nos grands élus nous proposent le rétropédalage.

Rassurez-vous, le PDU [1], puisqu’il s’agit de cela, est tellement creux qu’il n’aura pas la moindre influence sur la baisse ou la hausse de la pratique du vélo. Cela n’a pourtant pas empêché notre presse locale d’en faire une publicité, fort opportune à quelques semaines des élections. Passons.... Je roule bien pour Sydor, la presse peut bien aider un peu Baroin ?

Passons également sur les propos de la vice-présidente en charge des d�placements qui assure que ce � PDU est consensuel �. Forc�ment, puisqu’il a �t� vot� par le Grand Troyes o�, par une bien �trange tradition, tout est verrouill� pour para�tre "consensuel". De toutes les mani�res, un truc aussi insipide et mou ne pouvait gu�re provoquer le rejet. Hollande a bien �t� �lu... Tout comme ce plan ne suscitera pas davantage d’enthousiasme... Mais passons encore.

Un PDU aussi vide que les caisses de la s�cu

S’agissant des v�los, ce PDU est donc plus vide que les caisses de la s�cu. A cet �gard, nos amis journalistes ont r�alis� un exploit. Ils sont parvenus � broder deux pages enti�res avec le � presque rien � de ce plan. Il y est question de � hi�rarchiser le r�seau en l’organisant autour de lignes armatures... � (c’est bien dit) ou encore d’identifier via le nouveau “SDICC” (!!) � deux r�seaux sp�cifiques � (c’est mieux que trois) et m�me de � mailler le territoire � (Dans la cit� de la maille, cela va de soi...). Il s’agit �galement, si tout cela n’�tait pas limpide � d’�valuer les points d’ins�curit�s � et de les � s�curiser dans les dix prochaines ann�es � (�a laisse le temps de tester les urgences de l’h�pital). Bref, beaucoup de blabla emball� dans un jargon technocratique parfaitement indigeste.

Heureusement, il y a quelques perles. La premi�re concerne la continuit� des pistes. L’une des critiques r�currentes porte en effet sur le r�seau actuel qui commence, puis s’arr�te, puis recommence, etc. La r�ponse vaut ici le d�tour. V�ronique, notre �lu de service, nous explique que le Grand Troyes veut r�gler ce probl�me et que � La premi�re �tape est de finaliser le tron�on de l’axe Paris-Prague, si possible en 2015 �. R�jouissez-vous, amis de la p’tite reine. D’ici 1 an, vous pourrez aller de Paris � Prague en toute s�curit�. Par contre, pour rejoindre la Maison Pour Tous de Sainte-Savine depuis la Gare de Troyes, il faudra encore patienter quelques si�cles avant d’avoir un r�seau digne de ce nom.

Quelques si�cles pour voir doubler le nombre des v�los

Quelques si�cles, justement, c’est le temps qu’il faudra pour atteindre les objectifs fix�s par nos �lus. Dans un petit encart, comme en r�ponse aux critiques que j’avais formul�es sur ce site, les responsables expliquent le chiffre de +2 % fix� par le PDU : � Cet objectif peut para�tre bas (tu l’as dit bouffi !). Mais on vise � doubler le nombre de v�los dans le Grand Troyes �. Bon, j’ai beau �tre une bille en math, mais au rythme de 2 % en 10 ans [2], il faudrait plusieurs centaines d’ann�es pour doubler la part des v�los en ville !! un peu longuet, non ?

Dans le m�me ordre d’id�e, nos ambitieux responsables expliquent vouloir :� baisser de 5 % [NDLR : en 10 ans toujours selon le PDU] le nombre de voiture� �. Et d’ajouter fi�rement : � ce qui est �norme. � Enorme ? En v�rit�, 5 % de moins en 10 ans ne nous ram�nerait qu’� un niveau de trafic comparable aux ann�es 2000-2005. Enorme ? Vous avez dit �norme ?

Un PDU moderne... mais en 1996

Tout ceci, cette toute petite ambition, les deux mains sur les freins, ne fait en r�alit� que transcrire, dans sa lecture la plus faiblarde et minimaliste, la loi sur l’air de 1996. Dit autrement,le Grand Troyes devait, de toutes fa�ons, inscrire dans son PDU la baisse de la part de la bagnole et la hausse de celle du v�lo. Il l’a fait, mais avec l’ardeur d’un condamn� que l’on conduit � l’�chafaud.

Des petites ambitions naissent les petites mesures. En plus des vagues id�es, �voqu�es plus haut, Chapi-Chapo en remet une couche sur le dada du Grand Troyes : la Halle aux V�los. Cette Halle, dont on sait juste qu’elle ne marche pas, sera d�velopp�e un peu partout. � La folie, disait Einstein, c’est faire la m�me chose maintes et maintes fois et en attendre des r�sultats diff�rents �. Autant vous dire, qu’avec tout cela, l’augmentation de 2 % d’ici 2024 de la part du v�lo n’est pas encore gagn�e !

Notes

[1Le Plan de Déplacement Urbain qui vient d’être voté par le Grand Troyes est en vérité le coeur de ce dossier

[2il s’agit de l’objectif de croissance du v�lo dans l’agglo fix� par le PDU

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015