Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > En vrac > Menaces sur Auboisementcorrect

Menaces sur Auboisementcorrect

Le site auboisementcorrect se transforme, peu à peu, en un vrai média d’information dans le département. Mais le ton « incorrect » qu’il revendique irrite de plus en plus la mairie de Troyes. A tel point que Philippe Beury, le responsable de ce site, vient de recevoir une joli courrier lui demandant de révéler l’identité cachée sous le pseudo de Cassandre pour poursuivre l’auteur en justice (à lire ici)

Lorsqu’on lit l’article en question (ici), pas de quoi fouetter un chat ! Cassandre ironise, avec le ton qu’on lui connait, sur les propos d’un fonctionnaire à la mairie de Troyes et les problèmes de pavage de la place Jean Jaurès. Il est vrai que l’interview donnée par l’intéressé valait son pesant de cacahouettes. J’en avais moi-même tiré un article ().

Pour mémoire, l’article originel en question nous expliquait que les taches, les coulures, les odeurs, les pâtés et autres joyeusetés de cette chaussée toute neuve ne devait « rien au hasard » (sic). Finalement : « il n’a y rien d’étonnant » nous rassurait le fonctionnaire. Le ton et le contenu de l’article de l’Est-Eclair avait véritablement de quoi faire sourire. Invoquer : « la technique ancestrale dite à la parisienne » (sans doute employée dans la Lutèce gallo-romaine...) pour justifier les dégâts esthétiques de cette réalisation prêtait évidemment le flanc à la critique et à l’ironie. D’autant plus qu’on nous expliquait avec le plus grand des sérieux que : «  C’est encore pire à Paris, mais c’est moins voyant au quotidien [...] Mais à Troyes, la circulation est moins dense » ; sans oublier les pavés plus clairs à Troyes qu’à Paris !

Bref, un grand numéro d’équilibriste et de langue de bois que j’ai à l’époque lu les yeux équarquillés et le sourire aux lèvres. Rien d’étonnant et de choquant qu’une telle déclaration publique fasse l’objet de commentaires un poil sarcastiques. Et Cassandre est encore loin de l’insolence des Canards Enchainés, Charlie-Hebdo ou Vrai Journal...

Sur le fond, il est a peu près certain que l’article d’auboisementcorrect avait fait mouche. Ce qui devait être l’aboutissement de la requalification avait un goût et surtout une désagréable odeur de bitume. Evidemment, ça dérange. Et reconnaître avoir fait fausse route n’est pas dans la culture locale. A tel point qu’on nous expliquait dans cette même interview que le premier re-pavage (pendant les vacances de Pâques) était, grosso modo, le résultat d’une trop grande efficacité du procédé employé !! Comment ne pas rire lorsqu’on lit cela ?

A Troyes, d’autres rues pavés récemment résistent bien mieux (rues Clémenceau, Urbain IV, quartier Vauluisant...) sans le goudron et sans les plumes... La preuve, s’il en fallait, qu’on pouvait s’épargner une technique d’un autre âge...

Place Jean Jaurès, quelques mois plus tard, les choses n’ont guère changé (voir photos ci-dessous). Et malgré les fortes et longues chaleurs du mois de juillet, la technique ancestrale dite à la parisienne n’a pas donné les résultats promis.

info portfolio

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015