Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Où sont passés les drones ?

Où sont passés les drones ?

Une actualité en chasse une autre, à un rythme qui, parfois donne le tournis. Ainsi, il y a quelques jours, les médias nationaux et locaux faisaient leurs Unes sur le survol mystérieux des centrales nucléaires (dont celle de Nogent/Seine) par des drones.

Depuis, les écrans radars ont été coupés. Plus rien. trois passionnés de modélisme ont été arrêtés sans qu’on puisse dire s’ils avaient le moindre lien avec les survols signalés aux quatre coins de la France. Personne ne sait d’où venaient ces drones. Personne ne peut dire comment les empêcher d’aller batifoler au dessus des piscines d’uranium. Bref, la faille de sécurité révélée ici n’a pas trouvé la moindre réponse, hormis quelques déclarations martiales des autorités.

Faut-il alors, au nom de ces événements, réclamer la sortie du nucléaire, comme le demandent mes amis écologistes politiques ?
Sans doute, mais ce n’est pas le plus urgent. Car la sortie du nucléaire, même immédiate (on peut rêver) mettra des dizaines d’années à être effective. Et même si on parvenait à fermer toutes les centrales dès demain matin, la question de la sécurité des matières radioactives serait encore présente. L’urgence posée par ces drones ou les incursions régulières de Greenpeace réside donc dans la mise en sécurité des sites nucléaires afin d’éviter tout incident, accident ou acte terroriste. Paradoxalement, même si l’on souhaite sortir du nucléaire, cette affaire des drones oblige investir des sommes importantes dans ces centrales. Et ces millions d’euros dépensés nous rendrons un peu plus encore les otages d’une énergie dangereuse.

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015