Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Palmarès de l’écologie : l’Aube touche le fond

Palmarès de l’écologie : l’Aube touche le fond

Bonne nouvelle ! En matière d’écologie, selon le classement de l’hebdomadaire « La Vie », l’Aube n’est pas le dernier département Français.

Bonne nouvelle, car il s’en est fallu d’un poil de panda pour que nous décrochions la lanterne rouge du respect de l’environnement. Mais grâce à l’action conjuguée et talentueuse de nos responsables politiques, nous parvenons à une glorieuse et inespérée 91e place sur 96 départements français. Autrement dit, pour trouver un état plus désespéré de l’écologie, il faut vivre au milieu des gaz d’échappements du périph’ parisien ou sous les pollutions industrielles de St-Etienne...

Pour ne pas faire de jaloux entre le Conseil Général, les municipalités, la Chambre de l’agriculture et tout le tintouin, presque tous les voyants sont dans le rouge. Et lorsqu’ils sont un chouillat moins mauvais, comme pour la qualité de l’air ou les énergies renouvelables, ce n’est que la conséquence involontaire de la géographie locale. C’est en effet un sacré coup de bol d’avoir un département bien plat et suffisamment venteux pour disperser les polluants et faire tourner les éoliennes.
Pour le reste, le bilan écologique de l’Aube ressemble à un sondage de popularité de François Hollande :
- 74e pour la qualité de l’eau
- 78e pour la gestion des déchets
- 83e pour la mise en place des Agenda21
- 89e pour la consommation durable
- 89e pour le développement de l’agriculture biologique.

Pour achever ce tableau, remarquons qu’aucun département rural ne fait pire que l’Aube. Non seulement nous sommes mauvais, mais nous ne profitons même pas de l’avantage de cette ruralité pour mieux gérer nos déchets, développer l’agriculture biologique ou mieux protéger nos ressources en eaux comme peuvent y parvenir d’autres départements. Et ce ne sera pas l’incinérateur envisagé qui nous fera gagner quelques places à ce classement...

A l’inverse d’autres palmarès qui font bondir de colère nos élus, celui-ci ne provoquera sans doute aucune réaction. Il faut dire qu’ici, l’écologie, ça fait longtemps qu’on s’en tamponne les amygdales.

Voir en ligne : Le palmares de l’écologie

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015