Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Paroles d’élus : l’incinération, hummm.... j’m’en régale d’avance (...)

Paroles d’élus : l’incinération, hummm.... j’m’en régale d’avance !

Pour faire passer son projet d’incinérateur géant, Danièle Boeglin n’y va pas avec le dos de la cuillère. Ce sont même avec les gros sabots de la propagande que la président du SDEDA galope pour convaincre les élus de tout le bonheur de brûler des milliers de tonnes d’ordures.

C’est ainsi qu’en 2012, histoire d’éclairer nos responsables, tatie Danièle les a fait visiter trois barbecues à ordures : l’un en Haute-Marne, l’autre dans la Marne et le dernier dans l’Yonne. Du coup, nos amis ont pu comparer différents moyens de traiter nos déchets : par l’incinération, par l’incinération et par l’incinération. Forcément, à la fin, devinez quoi ? Ils ont trouvé l’incinération vachement bien, vachement moderne et vachement propre !

Flash -

Histoire d’en être certain, le SDEDA a donc compilé toutes ces belles paroles dans un film intitulé « Paroles d’élus du SDEDA ». Le rapport 2012 du syndicat nous en propose quelques citations qui montrent, humm... que le barbecue à ordures, c’est drôlement bon !

Pour l’un d’eux : « Faire des visites comme celles-ci, cela nous permet de voir que ça fonctionne, qu’il n’y a pas de pollutions visibles, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur...  ». Inutile de vous dire que celui-là, c’est un écolo de première ! Et les amoureux des dioxines apprécieront de savoir qu’il n’y a pas de pollutions visibles. On peut donc dormir tranquille. Le malheur, c’est que cette fichue dioxine, ces métaux lourds, ce chlorure d’hydrogène, ce cadium et ce thallium ont de mauvaises manières : ils sont invisibles ! Rien de grave. D’ailleurs, à Sévéso ou à Gilly/Isère, ces p’tites particules n’ont provoqué que quelques petites démangeaisons, deux fois rien... Pour finir de nous enfumerrassurer un autre élu nous explique que : «  les avancées technologiques […] répondent aux questions des gens sur la pollution. » Et d’ajouter « Les usines d’incinération, ça rejette des gaz etc. ». Pointu le gars, pointu...

Les citoyens ne se rendent pas compte de ce que l’incinération peut faire

La palme d’or revient à ce dernier élu dont je rêve de connaître le nom... Notre ami, le carnet de chèques déjà à la main, n’hésite pas à dire tout haut, ce que, hélas, beaucoup pensent tout bas... « Je pense que nos concitoyens n’ont pas forcément conscience de ce que représentent nos déchets, de ce que l’on peut en faire, à la fois sur l’enfouissement, ils n’ont pas conscience de ce que cela représente et à la fois ils ne se rendent pas compte de ce que l’incinération peut faire.  »

En bref, pour ce grand démocrate, les citoyens et moi le premier sommes de gros crétins incapables de comprendre tout le bonheur d’avoir un incinérateur. Et comme, nous sommes bêtes comme nos pieds, notre élu, bien plus intelligent que la moyenne, conclut par un conseil de haute-volée : «  Là, il y a quand même un souci de pédagogie à faire. ». Il y a surtout un souci de grammaire...

En conclusion, chacun pourra mesurer la qualité du débat : trois incinérateurs visités, un colloque vantant les mérites de cramer nos poubelles et des élus convaincus que les citoyens (et surtout ceux qui ne pensent pas comme eux) ne sont qu’une bande de buses. Un bel exemple de démocratie...

Voir en ligne : http://www.auboisementcorrect.com/1...

info portfolio

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015