Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Pifologie : l’Andra va estimer le prix des slips de ses employés en mars (...)

Pifologie : l’Andra va estimer le prix des slips de ses employés en mars 2083

Le Nucléaire est une affaire sérieuse et qui ne laisse rien au hasard. Les scientifiques les plus renommés ont fait de ce secteur de la physique nucléaire l’un des domaines les plus pointus de la recherche française. Ceci dit, à côté de cette science dure, l’ANDRA est devenue maîtresse dans la pifologie : la science de l’à-peu-près et des théories à la louche.

J’en veux pour preuve le travail qu’est sur le point d’achever notre Agence, bien connue des aubois [1]. Celle-ci va chiffrer le coût du stockage à grande profondeur des déchets radioactifs les plus dangereux. Cela consiste à donner un prix à toutes les charges que nécessiteront la construction et surtout la maintenance du futur site CIGEO et ce, pendant les cent prochaines années !! Autant vous dire que les spécialistes de la pifologie bossent comme des dingues pour estimer, dans cent ans, combien vaudra le prix de l’acier, le salaire d’un pompier, le coût de l’essence, si tenté qu’il y ait encore du pétrole et quelle sera la taille moyennes des slips des employés de l’Andra. Actuellement, nous disent les Nobel de l’à peu près, on estime ce coût entre 15 et 35 milliards, prix des slips compris, soit un écart insignifiant de 20 milliards. Avec les estimations de l’Andra, promis, juré, nous auront un chiffre bien plus précis. Précis, oui, mais fiable, c’est nettement moins sur. Qui peut un instant croire que l’on puisse estimer quoique ce soit à l’échelle d’un siècle ? Qui peut même prédire ce que nous serons dans 100 ans ? Nos aïeux, au tout début du XXe siècle, pensaient-ils que nous irions sur la Lune ? Pensaient-ils que nous pourrions communiquer à distance via des p’tites boites de quelques centimètres ? Pouvaient-ils prédire les horreurs qui ensanglantèrent ce siècle ?

Dans le domaine du nucléaire, la pifologie nous montre à quel point nous ne maîtrisons pas grand chose et surtout à quel point nous jouons avec le feu, si ce n’est avec l’avenir des générations futures. Quel sera le monde d’ici 20 ou 50 ans ? Sérieusement, personne ne peut le prédire. Les plus grands économistes n’ont pas été foutue d’anticiper la crise de 2008, les plus grandes agences de sécurité n’ont pas vu venir les attentats du 11 septembre et, ici, maintenant, le gouvernement n’est pas fichu d’annoncer une prévision de croissance ou de déficit fiable pour l’année suivante. Comment voulez-vous que les docteurs es-pifologie de l’Andra puissent nous dire le prix de la baguette de pain le 10 août 2048 ?

Nous naviguons en plein délire. Et ces chiffres n’auront évidemment pas la moindre signification. D’autant moins que nous ne pouvons pas anticiper ce que sera le contexte politique, économique et écologique en 2050. Aurons-nous encore du pétrole ? Quel sera l’impact du réchauffement climatique sur notre économie et notre société ? Quel modèle politique régira nos vies ? Nul ne le sait. A cet égard, il est sans doute plus facile de prédire la taille et la couleur du slip que portera Patrice Torres la semaine prochaine que le coût du stockage de ces déchets nucléaires d’ici 100 ans.

Voir en ligne : Plus d’informations sur le site de l’assocation la QV de Michel Gueritte

Notes

[1Pour celles et ceux sortant d’un profond coma, l’Andra est l’Agence en charge de la gestion des sites nucléaires de Morvilliers et Soulaines.

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015