Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > En vrac > Alerter, discuter, proposer > Un adjoint au développement durable à Troyes. Idée géniale ou gadget électoral (...)

Un adjoint au développement durable à Troyes. Idée géniale ou gadget électoral ?

Selon toute vraisemblance, Marc Bret, transfuge du PS passé à l’UMP, devrait occuper une nouvelle fonction : celle d’adjoint au développement durable.

L’annonce de ce nouveau poste a de quoi surprendre et séduire. François Baroin cède-t-il aux sirènes écologiques à la mode sarkoyenne ? A-t-il sincèrement intégré ces problématiques dans son programme (on peut en douter...) ? Où n’est-ce là qu’un poste créé de toute pièce pour récompenser Marc Bret ?

Quoiqu’il en soit, cette nouveauté marque indéniablement la reconnaissance de l’approche écologique dans les politiques publiques. Mais au delà du symbole, il faudra être attentif au contenu de ce nouveau poste. Car depuis qu’il est devenu à la mode, le développement durable est cuisiné à toutes les sauces. Dévoyé, caricaturé, réduit à sa plus simple expression, le concept apparu en 1987 dans le rapport Brundtland, connaît bien des turpitudes. Beaucoup d’entreprises en ont usé et abusé, redorant ainsi une image environnementale souvent écorné. Le développement durable s’est ainsi résumé à l’introduction du papier recyclé, du tri sélectif, de quelques arbres sur les parkings de supermarché. Bref, on l’a réduit à sa seule dimension environnementale.
Or, ce concept est bien plus global et, par essence, transversal. Pour mémoire, voici ce qu’on entend dansle concept du développement durable :

« un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de " besoins ", et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. » [1]

Plus concrètement, le développement durable tente le pari de faire converger les préoccupations économiques, écologiques et sociales : concilier l’inconciliable, tenter de rapprocher des logiques souvent opposées.

Ce que proposait Troyes2008

Si j’évoque le programme de cette liste, c’est, au delà de ma proximité avec elle, parce que cette équipe avait placé au coeur de son projet ce développement durable et comptait, elle-aussi, mettre en place un tel adjoint. Aux yeux de Philippe Beury et de ses colistiers, il s’agissait de créer un poste aux compétences transversales (urbanisme, transports, espaces verts, déchets...) capable de mettre en pratique la politique de réduction des gaz à effet de serre (le pari 320) et de répondre à la crise énergétique dans laquelle nous sommes entrés. Ce pari devait également permettre un développement économique ambitieux autour des nouvelles technologies liés aux économies d’énergie, à l’écologie industrielle, aux nouveaux matériaux dans le bâtiment... Enfin, il s’agissait d’assurer aux particuliers un progrès social réel (baisse des charges liés à l’habitat et aux transports, amélioration de la qualité de vie...). On retrouvait l’esprit et les principes énoncés dans le rapport Brundtland.

Qu’en sera-t-il avec Marc Bret et François Baroin ?

Pendant sa campagne, François Baroin n’a, lui, qu’effleuré du bout des doigts cette question. Il est donc étonnant de voir surgir aujourd’hui ce poste. Quelles seront alors les attributions de Marc Bret. Aura-t-il les compétences larges et transversales qu’exige une telle fonction ? Ne risque-t-il pas de devenir le monsieur vélo ou composteur de la municipalité ? Sans faire de procès d’intention, sans mettre en doute les compétences de Marc Bret et sa capacité d’intégrer la complexité de ce sujet, il conviendra, pour la nouvelle opposition d’avoir un regard attentif sur ce poste. A cet égard, la présence de deux écologistes reconnus, qui représentent, chacun, une expertise réelle de cette question, permettra sans doute d’alerter les Troyens sur le travail et les résultats tangibles qui seront obtenus.

Notes

[1Source : wikipédia

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015