Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > En vrac > Un label de plus... Quand la ville de Troyes se prend pour Idi (...)

Un label de plus... Quand la ville de Troyes se prend pour Idi Amin-dada

La ville de Troyes se félicite, c’est comme ça qu’on dit, d’avoir décroché un nouveau label parmi le bouquet garni qu’elle prétend emporter. Celui obtenu s’intitule modestement : « capitale européenne de la maille aux XIXe et XXe siècles  » ; un titre aussi excitant que l’intitulé d’une thèse en paléographie du bas moyen-âge dans la Prusse orientale...

Cependant, Philippe jamais content Beury, semble pour une fois satisfait. Même s’il s’interroge, compte tenu de l’état de déliquescence de ce patrimoine textile, sur les arguments du jury d’attribution, le conseiller municipal est heureux. Tant mieux pour cet amoureux de Troyes et de son patrimoine.

Hélas, aucun élu ne s’interroge sur le sens de cette course aux labels. Sur ce sujet, l’opposition suit béatement l’autosatisfaction mièvre des responsables de la majorité. Pourtant, la véritable question est là : A quoi servent ces labels ? A faire plaisir à quelques intellos attachés au patrimoine ? A faire briller deux ou trois élus dans des salons culturels ? A accrocher quelques logos sur des panneaux routiers ?

Quelques logos seulement ? En vérité, c’est une tripoté de décorations qu’il faudra épingler sous les panneaux ou imprimer sur les prospectus touristiques : Ville fleurie, label « mémoire du monde », Ville d’Art et d’Histoire, Ville du toutourisme, Patrimoine Européen, Pôle d’excellence coeur de ville, label « bien vieillir et vivre ensemble », ville la plus sportive en 2005 [1]... les vieux, les jeunes, les sportifs et les chiens, tout le monde a le droit à son label, même ma grand-mère !

A ce rythme, les entrées dans notre ville risquent de vite ressembler à l’uniforme d’un général d’une république bananière. Est-ce l’objectif ? Collectionner les labels comme Idi Amin-Dada collectionnait les médailles ? Paraître aussi ridicule et présomptueux que ces dictateurs d’opérettes ? Si cette boulimie de récompenses ne s’accompagne pas d’un projet cohérent, associant l’univers associatif de notre ville, il est fort à parier que tout ces labels tomberont vite dans l’oubli.

Voir en ligne : http://www.auboisementcorrect.com/4...

Notes

[1toujours accroché sous les panneaux

Répondre à cet article | Article au format PDF

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le samedi 5 décembre 2015